vendredi 31 Octobre 2014
307300 visiteurs
Rechercher ouvrage par titre par auteur

Toutes nos nouveautés

Nos dernières parutions


Optimiser la Gestion de la Relation Client - Apport de la socio-sémiotique

Christiane LEGRIS-DESPORTES


L'âme dans le vestiaire (commande pour la France)

Ève-Lyne MONNIÉ

 

Toponymie végétale des villes et villages français

Bernard HUFTIER
 
Mémoire d'encre
-5 %
 21.85 € 23.00 €
Envoi sous 48 heures
À travers toute la planète, le monde végétal marque de son empreinte nos paysages, notre vie. C’est l’une de nos richesses les plus inestimables. Est-ce pour cette raison que les Anciens, les fondateurs de nos Cités, ont parfois donné à leurs villes et villages le nom bien spécifique d’une plante, d’un arbre ? 
Si ce livre ne répond pas directement à la question posée, il permet d’entrevoir la réponse en répertoriant les noms, en précisant leur origine. Il donne l’occasion aux passionnés d’histoire, de botanique, de « vieux savoir », aux « curieux de nature » de lever, pour la première fois, un voile sur l’origine de plus de 2000 communes et de découvrir par la même occasion plus de cent variétés de plantes...
 
304 pages
Extrait

AULNE

Famille : Bétulacées.
Nom : Alnus.
Espèces : A Glutinosa (Aulne glutineux), A Incana (Aulne blanc), A viridis (Aulne vert).
Noms communs : Aunâtre, Aulne des Alpes pour le viridis. Aulne des montagnes, Aulne gris pour l’incana, Aulne, Verne, Vergne pour le glutinosa.

C’est l’arbre des milieux humides. Les Aulnes se reconnaissent en toute saison à leurs étranges fructifications appelées strobiles. Une espèce est spécifique à la Corse, elle croît le long des cours d’eau, il s’agit de l’Aulne à feuilles en cœur (alnus cordate).
Au milieu du xixe siècle, aulnaies, oseraies et saulaies occupaient près de 62 000 ha de plantations en France (par comparaison en 1885, 65 000 ha sont plantés de chanvre).
L’Aulne est l’une des rares essences françaises représentées par un nombre important de communes, 150 environ.

Usages :
- L’écorce est employée comme tanin des cuirs dans divers pays d’Europe là où le chêne est peu abondant, elle en contient jusqu’à 16 %.
- Plante tinctoriale* (gris ou noir clair).
- L’aulne blanc était particulièrement recherché pour le chauffage des fours industriels*.
- Son usage en médecine populaire était connu et réputé notamment pour enrayer les fièvres et nettoyer les plaies, certains auteurs l’ont même préconisé comme succédané du quinquina. Mais on l’utilisait pour soigner les maux de gorge, les angines, l’inflammation des amygdales. Ces usages sont connus depuis le Moyen Âge.
- Saboterie, pâte à papier, modèle de fonderie, tournerie, pilotis, drains, tuyaux en raison de l’imputrescibilité de son bois une fois celui-ci constamment immergé. La ville de Venise a d’ailleurs été bâtie en partie sur pilotis d’aulne.
- L’usage populaire préconise l’aulne contre la vermine des poulaillers et aussi dans les cas d’écoulement purulent par les naseaux des chevaux.

ELBACH                                     Alsace           68210    P    1271    Elnbach
VERGT                                       Aquitaine       24380    O    1158    Vernium (1)
VERGT-DE-BIRON                           -              24540    O    1053    Auver
VERT                                                 -              40420    O   
LAVERGNE                                       -              47800    O   
LE VERNET                              Auvergne        03200    O   
MEAULNE                                        -               03360   
VERNEUIL-EN-BOURBONNAIS      -               03500    O
VERNEIX                                          -               03190    O   
VERNUSSE                                      -               03390    O

ETC.
 


Cette page a été consultée 951 fois

© Avril 2007 - Octobre 2014 - Les 2 Encres
Toute reproduction de ce site est interdite sans autorisation expresse de la société Les 2 Encres
Plan du site - Mentions légales