mardi 02 septembre 2014
299056 visiteurs
Rechercher ouvrage par titre par auteur

Toutes nos nouveautés

Nos dernières parutions


Les Réfugiés de la Forêt Noire

Micheline CROSLAND


Moi, Denis Cathelat l'Auvergnat, fils de la Garelle

Dany BURETTE

 

Instants d'école

Elisabeth DELQUIGNIE
 
Mémoire d'encre
Photographie
-5 %
 19.00 € 20.00 €
Envoi sous 48 heures

Instants d’école est un recueil d’émotions vécues à l’intérieur d’une petite école. Celle-ci est à la campagne, mais peut exister ailleurs, partout.

À travers des photos et des textes, chacun peut découvrir un peu du vécu des petits écoliers, et pourquoi pas, retrouver des bribes de sa propre enfance.
Lecture, écriture et récréations ; éclats de rire ou bouderies ; tableau noir et pots de peinture ; Instants d’école s'attarde sur ces petits riens qui sont pourtant essentiels.
 
Très beau livre empreint de poésie autant dans les photos que dans les textes...
 
192 pages avec photos noir et blanc.
Extrait

Une aventure, un projet :

Du verger au jus de pommes
 
Objectif : une bouteille par enfant.
Consommation : rapide si soif intense, lente si dégustation.
Élaboration ?…
 
Tout commence au verger, avec un « il était une fois » pour ceux qui aiment les belles histoires. La frénésie s’empare de ces petits yeux avides, de ces petites mains rapides qui ramassent, ramassent, ramassent. Les pommes rouges partent les premières dans les seaux, dans les sacs, dans les poches, tels des œufs décorés le jour de Pâques ! Plus tard, les jambes doivent arpenter le terrain, aller plus loin, elles se fléchissent, accélèrent, les distances s’évaluent, se mesurent, l’œil repère les obstacles, ces vieux troncs qui se dressent en travers des courses folles. Les branches jusque-là ignorées se rappellent à leur existence, porteuses elles aussi de ces trésors tant recherchés.
Les bras s’étirent, le corps se fait le plus long possible. Chaque pomme est la plus belle, à défaut d’être la plus grosse !
Puis arrive doucement ce moment d’apaisement, celui qui va au-delà de la simple cueillette, celui qui donne à chacun la liberté de flâner dans cet environnement que le corps et les yeux ont déjà appréhendé.
Là, on le sait, on le sent, le verger, ce n’est pas que pour des pommes, fautes de prunes.
C’est aussi pour le jeu
pour l’herbe mouillée
pour le poids des seaux
pour la voisine la vache
pour le vieux tracteur
pour les fourmis
pour « regardez comme elle est grosse ! »
pour « C’était qui Guillaume Tell ? »
 
GALERIE OUVRAGE


 

Cette page a été consultée 887 fois

© Avril 2007 - Septembre 2014 - Les 2 Encres
Toute reproduction de ce site est interdite sans autorisation expresse de la société Les 2 Encres
Plan du site - Mentions légales