vendredi 24 Octobre 2014
306290 visiteurs
Rechercher ouvrage par titre par auteur

Toutes nos nouveautés

Nos dernières parutions


Je deviens Moi

Elissa GIRY


La Fabrique de Fantaisie

Françoise BERCOT

 

Maé, l'enfant rouge - Prix du LEON 2009

Gwénaëlle MOULLEC-LE THERISIEN
 
Encres lointaines
Roman
-5 %
 18.05 € 19.00 €
Envoi sous 48 heures

 Acheter le livre en fichier numérique (PDF) 

Lire les premières pages en ligne

Anna ne rêve que d’une chose : avoir un bébé. Mais après des mois d’essais et de traitements sans succès, elle comprend qu’elle n’y arrivera pas. Elle décide alors de ne pas renoncer et se lance à corps perdu dans un nouveau combat : l’adoption. Une aventure qui fera remonter à la surface de vieux secrets de famille, et risquera de déstabiliser son couple.

Après des mois d’attente et d’espoir, elle s’envole pour l’Île Rouge, Madagascar, et rencontre enfin Maé. Elle pense toucher au but, mais pour arriver à ramener l’enfant en France, la jeune femme n’est pas au bout de ses surprises…

Anna va vivre un véritable parcours initiatique qui bouleversera sa vie à jamais. Saura-t-elle faire face aux ennuis qui l’attendent ? Une quête semée d’embûches, de la Bretagne à l’océan Indien, qui lui permettra peut-être avant tout… de se trouver elle-même. Un écrit captivant où l’émotion des mots ne peut que nous toucher !

Extrait

 Plusieurs mois déjà avaient passé depuis leur rendez-vous à la clinique. D’examen en examen, Anna avait compris qu’elle était sans doute stérile, et ne pourrait jamais porter un enfant. La faute à une infection ancienne, qui lui avait obstrué une trompe. Enfin, c’est ce que le gynécologue en avait conclu. « On n’est jamais sûr de rien », avait-il ajouté. Merci, ça m’aide beaucoup, avait-elle pensé.

Elle avait tenté plusieurs FIV (Fécondation In Vitro) et frémit à ce souvenir. Le contact des instruments froids, les piqûres, l’attente, et à chaque fois la même déception. L’embryon qui ne se développait pas, et un retour à la case départ. Des semaines de doute, d’angoisse, de tristesse. Tout ça les éloignait finalement l’un de l’autre avec Tom, alors qu’ils auraient dû être soudés pour surmonter cette épreuve.

L’amour était toujours là, mais l’enfant absent prenait toute la place. La chambre vide à l’étage, le regard détourné quand on croisait une poussette… Ce bébé devenait une obsession, une souffrance ressentie au plus profond d’elle-même. Elle ne se sentirait pas complète tant qu’elle ne serait pas mère. Elle ressentait si fort le besoin d’aimer, de protéger. Tom ne le comprenait pas. Il voulait un enfant avec elle, comme une étape dans sa vie, un passage normal vers la trentaine. Avoir une bonne situation, se poser, construire une famille. Mais il ne comprenait pas sa souffrance, ni son impatience. Et il était tellement absorbé par son travail ! Son métier était une vraie passion, et elle se demandait parfois si elle ne passait pas en deuxième position. Elle savait bien que non, mais aurait eu besoin d’être rassurée. De l’entendre de sa bouche. Les femmes aiment être câlinées, courtisées.

Sans compliments de l’être aimé, elles s’étiolent doucement.

Ses pensées étaient décidément bien mélancoliques. La faute du temps, peut-être. Mais ce matin, elle avait pris une décision. Qui allait changer leur vie. Il était temps de se prendre en main, de tirer un trait sur cette grossesse tant espérée. Elle voulait adopter…


Cette page a été consultée 955 fois

© Avril 2007 - Octobre 2014 - Les 2 Encres
Toute reproduction de ce site est interdite sans autorisation expresse de la société Les 2 Encres
Plan du site - Mentions légales